Jean Pierre SIMOULIN  06.22.36.54.16

Ingrid ANCELLE-DELPLACE  06.82.62.06.11

Patricia LETIENT 06.19.87.85.82

PAGE SPECIALE MOUVEMENT 2021

 

 

Inscription pour les permanences du mouvement

 
 
 
 
mut.jpg
cliquer ici.jpg
cliquer ici.jpg
nouveau.png
doc.png

Directeurs : les nouveaux assistants médicaux

de l’Éducation nationale ?

Depuis le mois de février, le ministre Blanquer, celui là-même qui n’a respecté aucune de ses obligations d’employeur en matière de protection des personnels et qui refuse de recruter des enseignants fonctionnaires d’Etat pour faire face à la situation, a lancé dans les médias une nouvelle opération de communication en présentant une campagne de tests salivaires qui se déploierait « massivement » dans les écoles.

 

La réalité de ce dispositif apparaît aujourd’hui clairement : toujours plus de tâches supplémentaires pour les directeurs !

 

Lire le communiqué du SNUDI-FO en cliquant ici

 
 
 
 
Je suis AESH.png

Mobilisation des AESH contre la précarité : le 8 avril !

En réponse à l’obstination du ministre qui refuse de s’engager vers une amélioration des conditions d’emploi des AESH et en réponse à la dégradation de leur mission depuis la création des PIAL, les organisations CGT éduc’action, FNEC-FP-FO, FSU, SNALC, SNCL-FAEN, SUD éducation appellent à la mobilisation des personnels.

Le sort réservé aux AESH est le symbole d’une politique de paupérisation qui touche l’ensemble des personnels depuis 10 ans.

Les syndicats CGT éduc’action, FNEC-FP-FO, FSU, SNALC, SNCL-FAEN, SUD éducation appellent tous les personnels AESH à faire entendre leurs revendications à l’occasion d’une journée de grève nationale le jeudi 8 avril.

 

Lire le communiqué unitaire

 
 
 
 

Ensemble CONTRE la loi Rilhac !

La proposition de loi Rilhac sur la direction d’école, votée par l’Assemblée Nationale en juin 2020, est maintenant passée au Sénat le mercredi 10 mars 2021.

Cette proposition de loi est donc un premier pas vers la mise en place de directeurs Supérieurs hiérarchiques, chefs d’établissements soumis à toutes les pressions locales au sein d’écoles devenues autonomes.

 

Lire le communiqué

 
 
 

Directeur supérieur hiérarchique : le ministre confirme !

Le SNUDI-FO alerte depuis plusieurs mois les personnels sur le contenu de la proposition de loi Rilhac créant la fonction de directeur d’école qui, dans son article 1, indique : « Il (le directeur) bénéficie d’une délégation de compétences de l’autorité académique pour le bon fonctionnement de l’école qu’il dirige. »

Cette proposition de loi s’articule parfaitement avec les groupes de travail du Grenelle. Ainsi, est annoncée une fusion des corps d’inspection du 1er et du 2nd degré, la disparition des IEN et des IA-IPR au profit « d’inspecteurs territoriaux

Lire le communiqué

 
 
 
Je suis AESH.png

COLLEGUES AESH

La FNEC FP FO de l'Oise réclame le versement de l'indemnité compensatoire de la CSG et la mise en fonction d'une nouvelle grille salariale

 
 
 
Capture-decran-2020-11-05-a-22.19.10.png
Capture-decran-2020-10-18-a-22.38.42-1.p

Dossier spécial "Grenelle"

Vous trouverez ci-dessous un dossier spécial de la FNEC FP-FO sur le "Grenelle" de Blanquer :
- Revalorisation : le ministre se moque de nous !
- Un Grenelle pour casser les statuts !

 
 

Blanquer entend généraliser les contractuels et la précarité

Le ministre Blanquer, plutôt que de faire appel aux candidats aux concours inscrits sur les listes complémentaires, fait appel à des contractuels pour des CDD de 3 mois dans les écoles.
En baissant le nombre de place au concours il entend généraliser ce recours au contractuels et donc la précarité dans l’Education Nationale !

Lire le communiqué du SNUDI-FO 

 
 

SEREZ-VOUS INSPECTES EN 2020 2021 ?

 

Certains collègues ont reçu l’information qu’ils "bénéficieraient" en 2019-2020 d’un rendez-vous de carrière.

Qui est concerné par ces rendez-vous de carrière ?

Cliquez ICI 

Ruban-noir-1.jpg

SUICIDE DE NOTRE COLLEGUE CHRISTINE

Le SNUDI-FO de l'Oise salue la mémoire de notre collègue directrice d’école à Pantin qui s’est suicidée il y a quelques jours. Pour FO, il est évident que les contre-réformes, décrites par notre collègue dans son courrier, ont des conséquences dramatiques sur la santé des collègues. Elles doivent être abandonnées. La FNEC-FP FO a demandé la tenue d’un CHSCT ministériel exceptionnel à ce sujet.  

JE REMERCIE L'INSTITUTION DE NE PAS SALIR MON NOM

 

Alors que depuis plusieurs jours, la colère et l’indignation suite au décès de notre collègue traversent toutes les salles des maîtres, le Ministre Blanquer (qui est resté très silencieux) tente d’utiliser l’émotion créée par le suicide de Christine Renon pour faire passer par la fenêtre la création d’un statut de directeur supérieur hiérarchique que nous avions réussi à repousser par la porte par la mobilisation contre les EPSF et la loi Blanquer !

Voici deux articles qui sont très clairs sur les intentions du gouvernement : 

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/des-pistes-pour-sattaquer-au-malaise-des-directeurs-decole-1136035

http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2019/10/02102019Article637055986216978758.aspx

Lire les revendications du SNUDI FO